Vendre efficacement avec une annonce

Cet article peut sembler un peu saugrenu. Après tout, vous pouvez passer toute votre vie sans rien vendre ou acheter.

Sauf bien sûr, quand vous faites vos courses. Ou quand vous mettez une annonce sur Le Bon Coin pour vendre un meuble. Pareil si vous vendez puis achetez une voiture. Idem quand vous vendez puis achetez un logement.

Bref. Vous serez amené parfois à vendre et à acheter.

Il serait présomptueux de chercher à résumer en une simple page l’art de la vente. En effet, c’est l’objet de livres entiers. De plus de prestigieux universitaires s’échinent à expliquer l’art de la vente à de brillants étudiants durant des années.

Et ce n’est absolument pas ironique. C’est sincère.

Ici, il s’agit plutôt de donner quelques rudiments de base aux deux ou trois lecteurs qui en sauraient un peu moins que l’humble auteur de ces lignes sur comment vendre ou acheter.

Bon là, ce n’était pas complètement sincère.

Bien vendre, c’est bien connaître

La vente est une alchimie dont la véritable recette est inconnue. Toutefois, vous trouverez quelques pistes. La première d’entre elles, c’est que pour bien vendre un bien, il faut bien le connaître.

Pour fixer les idées, nous allons partir d’un exemple concret : la vente d’une lithographie.

Vendre une lithographie avec une signature à déchiffrer
Marché asiatique du XIXe. La signature est à déchiffrer.

Pour bien vendre un objet, vous devez avoir une excellente connaissance du bien.  Dans l’exemple ci-dessus, la signature reste à déchiffrer.

Pour vous aider, prenez plusieurs photos de l’objet. Vous pouvez poster ces photos sur des forums spécialisés. Vous pouvez aussi faire une recherche par Google Images.

Le résultat donne cela :

László Dombrovszky
László Dombrovszky

La consultation d’un des articles indique qu’il s’agit d’une lithographie d’un artiste peintre hongrois du nom de Dombrovszky László. Une recherche sur László Dombrovszky donne des informations détaillées sur cet artiste.

C’est un excellent départ.

Avant de fixer le prix de vente

Évidemment, il faut fixer le prix. Comme il s’agit d’un artiste peintre, la fixation d’un prix est délicate. Vous pouvez vous adresser à des commissaires-priseurs spécialisés dans l’art ou à des marchands d’art. Pensez aussi à multiplier les sources d’informations.

Bien évidemment, lancez aussi des recherches sur Google ou un autre moteur de recherches. Toutefois, faites attention sur les prix des objets de collection.

Vous verrez le prix demandé par le vendeur. Il ne s’agit pas forcément du prix auquel l’objet est vendu. Heureusement, sur eBay, il est généralement possible de connaître le prix de vente réel. Pour ce faire, sélectionnez les ventes terminées.

Enfin, le domaine de l’art et des objets de collection est fluctuant. Cette lithographie peut valoir 40 € aujourd’hui. Mais qui sait combien elle vaudra dans 5 ou 10 ans ?

Pour un objet classique comme un four micro-ondes, un lave-linge ou un téléviseur,  lancez une recherche avec Google sur le nom ou la marque ou le modèle de votre objet. L’idéal est de faire une recherche avec la référence précise du constructeur. Vous obtiendrez le prix actuel de votre objet.

Un prix

Le prix d’un livre n’est pas calculé en fonction de son poids ou du nombre de litres d’encre qu’il a fallu pour l’imprimer. Un prix est fixé en fonction de ce que les acheteurs sont généralement prêts à payer à un moment donné.

Le prix d’un objet ne représente donc pas une valeur absolue ou universelle. C’est une valeur commerciale.

C’est une somme d’argent contre laquelle s’échange un bien ou un service.

D’autant plus que le prix d’un objet varie dans le temps, à moins que son prix soit réglementé. Le prix d’un objet varie aussi selon la stratégie de vente du vendeur. Autrement dit, un même objet peut avoir plusieurs prix. Les différences sont parfois monstrueuses. Vous pouvez payer 4 fois le prix moyen par exemple.

Cela étant, pour évaluer le prix d’un objet ordinaire, comme un appareil électroménager ou un livre, vous devez tenir compte de son état. La cotation des objets de collection est détaillée plus bas.

Bien sûr, il n’y a pas de formule magique : tout est possible. Vous trouverez des objets qui sont proposés à 2, 3 ou 4 fois leur valeur neuf, y compris dans l’alimentaire…

Déterminer le prix de vente

Malgré tout, voici quelques conseils qui ont été expérimentés avec succès. Une remarque importante : l’acheteur va comparer les prix sur Internet. Autre remarque importante : la valeur de référence, c’est le prix du neuf aujourd’hui. Ce n’est pas celui que vous avez payé, lors de l’achat de votre objet.

Un objet neuf, dans son emballage intact, se vend au prix du neuf.

Un objet d’occasion dans un état irréprochable, dans son emballage et qui est encore sous garantie peut se vendre jusqu’à 85% du prix du neuf. Si votre objet ne se vend pas assez rapidement, ou si vous n’avez assez de visite, descendez à 70% du prix du neuf et marquez-le dans l’annonce.

Rappelez-vous que les prix fluctuent. Surveillez le prix de vente des autres vendeurs.

Pour évaluer le prix d’un objet de collection, vous devez tenir compte aussi de sa rareté. Surtout, vous devez tenir compte de l’état de la demande au moment de la vente. Est-ce qu’il y a beaucoup ou peu de ventes, beaucoup ou peu d’offres ? Bien évidemment, vous vendrez cher un objet rare demandé.

Bien vendre, c’est un titre qui attire l’attention

Admettons que vous vous fixez un prix de vente. À ce propos, fixez un prix unique, par exemple 200 €, et non pas entre 100 € et 200 €.

Dans le titre de l’annonce, indiquez les caractéristiques importantes de votre objet. De plus, mettez en majuscules les informations les plus significatives.

Lithographie ORIGINALE et SIGNÉE de László Dombrovszky

Si vous vendez un objet classique comme un four micro-ondes, un lave-linge ou une télévision, cherchez comment le titre est rédigé sur le site Le Bon Coin, Darty, Fnac, etc. Par exemple, vous trouverez sur Amazon :

Four Sharp R-742WW Micro-ondes Gril 25 litres – Blanc

Vous trouvez le type d’objet (four, téléviseur), la marque, le modèle, une ou deux caractéristiques importantes (Gril, volume) et sa couleur (Blanc). Vous pouvez aussi, indiquez s’il est neuf ou encore sous garantie.

Bien vendre, c’est de belles photos

Les photos sont indispensables pour vendre sur Internet. Mettez-vous à la place de l’acheteur qui tombe sur une annonce sans photo !

Il ne sait pas à quoi l’objet ressemble réellement. D’autant plus que certains vendeurs relativisent exagérément les défauts. Ce qui n’est pas leur intérêt.

Un objet cubique a 6 faces. Si vous pouvez, mettez au moins 6 photos pour ces objets. Encore une fois, mettez-vous à la place du futur acheteur.

Comment pouvez-vous espérer vendre aisément une pièce ou une médaille avec une seule photo ? Mettez au moins deux voire trois photos.

Quand votre objet vaut cher, cela vaut la peine de prendre de belles photos.

Si votre objectif est de vous débarrasser rapidement de votre objet, vous n’avez certainement pas envie de passer du temps à le photographier dans de bonnes conditions. Tant mieux, c’est une excellente nouvelle pour les acheteurs qui vont flairer la bonne affaire. En effet, les vendeurs pressés ne font jamais de bonnes affaires.

En revanche, si vous souhaitez tirer le meilleur prix de votre objet, prenez le temps de faire plusieurs belles photos de qualité, sous des angles différents. Ensuite, vous pouvez recadrer les photos avec Windows Paint, ou enlever les détails inutiles (comme le bout de vos chaussons).

Si vous ne pouvez pas publier toutes vos photos, indiquez dans le texte de l’annonce que vous pouvez communiquer d’autres photos par email.

Bien vendre avec un texte précis et honnête

Encore une fois, mettez-vous à la place de l’internaute qui n’a pas l’objet entre les mains.

Les questions basiques de l’internaute vont tourner autour des dimensions de l’objet, de son état, éventuellement de son poids ou dans quelles conditions il a été utilisé ou stocké (locaux fumeur / non-fumeur, etc. ) !

Les questions dépendent évidemment de l’objet.

Toutefois, soyez descriptif et précis. Il est de votre intérêt de ne rien passer sous silence et d’être exact. Si le livre à une déchirure sur la couverture, mentionnez qu’il a une déchirure de 2 cm en bas et au milieu de la couverture.

Mentionnez avec exactitude tous les gros défauts. En revanche, n’en rajoutez pas ! Si le livre est d’occasion, vous indiquez simplement qu’il présente des traces d’usage.

Dans ces conditions, votre acheteur aura acheté en toute connaissance de cause.

Inversement, soyez positif et levez les doutes. Par exemple, vous pouvez indiquer qu’il n’y a pas de traces de stylo sur les pages du livre, ou que les pages ne sont pas écornées (si c’est vrai…).

Si vous vendez plusieurs objets sur le même site, pensez aussi à le signaler dans le texte de l’annonce avec un lien sur ces objets. Ça marche !

Certains vont même jusqu’à mettre une sorte de code unique dans le titre de toutes leurs annonces, par exemple 3C9K7. Il ne reste plus qu’à marquer dans l’annonce que les visiteurs peuvent rechercher ce code sur le site. Ça marche aussi !

Par ailleurs, de nombreuses ventes se font le week-end, quand les internautes sont plus disponibles. Vous avez donc intérêt à déposer vos petites annonces le vendredi soir.

Si vous déposez votre annonce plus tôt, elle risque d’être délogée des premières pages sur un site comme Le Bon Coin.

Communication

Dans un premier temps, privilégiez la communication par email pour des raisons de sécurité et de commodité.

Toujours pour des raisons de sécurité, vous utiliserez un email qui ne contient pas votre nom véritable. C’est facile et simple de créer un email de circonstance. Bien évidemment, vous vous inscrirez sur le site d’annonces avec cet email.

En revanche, soyez réactif. Consultez quotidiennement votre email de circonstance. Un futur acheteur appréciera une réponse rapide.

Soyez factuel. Même si la réponse à la question se trouve déjà dans l’annonce, répondez aimablement. Ensuite, attirez poliment son attention sur le fait que la réponse se trouvait déjà dans l’annonce. Cela montre votre sérieux, mais choisissez une formulation qui ne juge pas votre interlocuteur. Vous ne connaissez pas sa journée.

En toutes circonstances, restez toujours très poli. Ne cherchez pas à vous faire plaisir ou à montrer que c’est vous le plus fort. Ça ne sert à rien et c’est un peu puéril…

Même si une question peut sembler bizarre, répondez en restant factuel. Ce qui est évident pour vous ne l’est pas forcément pour le futur acheteur.

Si l’acheteur vous propose un prix qui vous semble excessivement bas, restez calme. C’est aussi le jeu et ce n’est pas personnel. Déclinez poliment en indiquant que vous n’êtes pas intéressé.

Dans ce cas précis, vous pouvez aussi terminer votre email en lui souhaitant une excellente fin de journée. Avec cette formule de salutation, vous lui faites comprendre que son offre ne vous a pas perturbé.

Livraison

Pour vous aider à vendre, vous pouvez proposer des services qui facilitent la vie de vos acheteurs. Notamment, vous pouvez proposer une livraison à domicile.

Si la vente vous rapporte assez d’argent, vous pouvez même proposer une livraison gratuite par transporteur avec un suivi.

Si vous envoyez un colis, assurez-vous que votre objet est particulièrement bien protégé. Vous trouverez facilement des rouleaux de papier à bulles pour protéger vos objets.

Soyez prévoyant. Les colis transitent par des machines qui ne les ménagent pas. Certains colis se retrouvent compressés : utilisez un emballage solide. Par précaution, entourez le colis de ruban adhésif d’emballage, comme font les professionnels.

C’est votre intérêt que le colis arrive intact. Ainsi, vous ne perdrez pas de temps et d’argent à traiter les réclamations.

Glissez un petit mot dans le colis avec vos coordonnées personnelles. Sur ce mot, vous demandez à l’acheteur de vous contacter s’il rencontre la moindre contrariété avec votre objet. Il en tiendra compte positivement au moment de l’évaluation éventuelle de l’acte d’achat.

Se faire payer

Dans l’annonce, indiquez que le prix est ferme et non négociable. Vous éviterez de perdre du temps et de l’énergie.

Pour vendre efficacement, précisez le mode de paiement. Le paiement en espèce est préférable, quand c’est possible.

En France, le paiement en espèces entre particuliers est sans limites. Toutefois, l’acheteur a intérêt de demander un écrit qui atteste du paiement. Le paiement en espèces d’un particulier à un professionnel ou entre professionnels est autorisé jusqu’à 1 000 €.

C’est à l’acheteur de faire l’appoint. Vous pouvez donc refuser le paiement en espèces s’il ne dispose pas de suffisamment de monnaie.

Si vous utilisez PayPal, faites attention qu’il est généralement favorable à l’acheteur en cas de litige, même si vous êtes de bonne foi. Aussi, gardez toutes les preuves de bon déroulement de l’opération. Notamment, vous avez intérêt à filmer l’opération d’emballage de l’objet. Utilisez aussi systématiquement un système de suivi du colis, sauf pour les objets de faible valeur.

Soyez prudent

Tant que l’affaire n’est pas conclue, échangez uniquement par un email qui ne donne pas votre véritable identité. Ce qui signifie aussi qu’il s’agit de l’email que vous avez utilisé pour vous inscrire sur le site d’annonces.

Vous ne communiquerez votre numéro de téléphone que lorsque vous vous sentez en confiance et prêt à vendre. Si vous trouvez que l’acheteur a un comportement louche, arrêtez tout et ne donnez plus de signe de vie. Ne répondez pas aux relances.

Par ailleurs, si vous devez faire une livraison en main propre, ne la faites pas chez vous.  L’idéal est d’être proche de chez vous : parking ouvert et fréquenté, café, lieu public, etc.

Ce conseil est aussi à suivre pour une vente d’une voiture.

Vous pouvez attendre tranquillement chez vous. Lorsque l’acheteur vous appelle pour vous prévenir de son arrivée, vous y allez tranquillement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.