Décode l'informatique

Les différences entre un “serveur” et un “server”

Windows

La notion de serveur fait référence à un ordinateur physique. Elle peut aussi faire référence à une édition d’un logiciel comme Windows Server, SharePoint Server, Exchange Server  ou SQL Server.

Dans le cas d’un logiciel, le mot serveur s’écrira généralement server.

Caractéristiques d’un ordinateur serveur

Généralement, vous trouverez sur un ordinateur serveur physique les composants suivants.

  • Plusieurs disques durs, certains pouvant être en attente en cas de besoin: notion de “spare”,
  • Des mécanismes de tolérances de pannes avec la redondance de disques, d’alimentation, de ventilation, etc.,
  • La présence de 2, 4, 8 voire 64 processeurs,
  • Une grande quantité de mémoire vive (RAM).

L’objectif de l’ordinateur serveur est d’offrir une meilleure résistance aux pannes, ainsi que des performances élevées.

Les ordinateurs qui ne sont pas des serveurs sont qualifiés de postes de travail, voire d’ordinateur personnel ou individuel.

Caractéristiques d’un logiciel serveur

Un logiciel serveur s’installe aussi bien sur un ordinateur serveur que sur un poste de travail. Il suffit que celui-ci réponde aux conditions de compatibilité matérielle et logicielle, notamment pour les pilotes.

Par exemple, il est possible d’installer Windows Server 2016 sur un ordinateur portable !

L’éditeur du logiciel n’a pas la possibilité d’obliger l’utilisateur à installer son logiciel sur un serveur-ordinateur. En revanche, il peut vous obliger à l’installer sur un ordinateur doté d’un système d’exploitation serveur, comme Windows Server 2012 R2.

Par exemple, Microsoft SQL Server existe en plusieurs déclinaisons, appelées éditions, dont certains ne peuvent pas s’installer sur Windows 10. Les éditions Entreprise et Standard de SQL Server s’installent uniquement sur les versions serveurs du système d’exploitation.

Les systèmes d’exploitation récents de Microsoft se déclinent en deux grandes familles : Windows 10 et Windows Server 2016.

Généralement, Windows 10 est installé sur un poste de travail ou un ordinateur individule. Tandis, que vous installerez Windows Server 2016 sur un serveur, dans une environnement de production.

En réalité, il s’agit du même programme, uniquement différencié par le type de produit. Le type de produit est enregistré dans la base de donnée interne appelée la base de registres. La gestion des différentes versions se fait grâce à deux variables stockées dans la base de registres : ProductType et ProductSuite.

La licence d’utilisation interdit de modifier ces valeurs.

Les versions de Windows Server 2012 R2 permettent d’avoir des fonctionnalités supplémentaires, comme la notion de domaine Active Directory, que n’offrent pas les versions de Windows 8.1.

Connaître les caractéristiques de son système

Dans une invite de commande (“cmd”), tapez la commande systeminfo.

Cette commande affiche diverses statistiques du système tels que le nom d’hôte, le nom du système d’exploitation, la version du système, la date d’installation, l’heure de démarrage du système, les correctifs installés et plus encore.

Parmi ces nombreuses informations figure la Configuration du système d’exploitation.

Celle-ci indique si le système d’exploitation hébergé par l’ordinateur est de type Serveur ou Station de travail.

Serveur
Commande Windows systeminfo

En complément, sachez qu’il existe aussi une version Windows spécifique. Il s’agit de Windows Embarquée (Embedded).

Microsoft365 Addict

Ajouter un commentaire