Sécuriser le Wi-Fi : Comprendre

La première faiblesse importante concerne le Wi-Fi. Vous devez donc sécuriser le Wi-Fi. En effet, un attaquant va chercher à pénétrer dans votre système d’informations grâce au Wi-Fi. Vous verrez dans la vidéo, comment vous pouvez vous en protéger.

Ces manipulations vont engendrer une perte passagère du Wi-Fi pour tous les usagers du réseau : pas seulement pour vous !

Prenez vos précautions

Ces opérations sont faites sous votre seule et unique responsabilité, pleine et entière.

Notamment vous devez planifier les opérations. En effet, ne les faites pas à n’importe quel moment de la journée, ou n’importe quel jour. Vous devez choisir un moment où cela gêne le moins possible les autres utilisateurs du réseau Wi-Fi.

Par ailleurs, vous devez tester les configurations proposées avant de les appliquer dans un environnement de production.

Pensez aussi à télécharger les diapositives ou les vidéos associées pour ne pas être dépendant d’Internet.

Dans tous les cas, faites-vous accompagner d’un informaticien compétent pour superviser ces opérations.

Sécuriser le Wi-Fi : rappel

L’objectif est de sécuriser le Wi-Fi pour éviter que les pirates s’introduisent trop facilement sur votre réseau informatique.

Ce chapitre est un bref rappel des bonnes pratiques pour le Wi-Fi. Vous trouverez beaucoup plus de détails dans la vidéo sur les failles informatiques des entreprises.

En premier lieu, vérifiez qu’il existe un mot de passe pour se connecter au Wi-Fi de votre entreprise. Dans tous les cas, changez le mot de passe par défaut de la box ou du routeur.

Pensez aussi à désactiver le WPS (Wi-Fi Protected Setup) de la box. Par ailleurs, changez le nom par défaut (SSID, Service Set Identifier) du réseau sans-fil ou cachez-le.

Utilisez le chiffrement WPA2 (Wi-Fi Protected Access 2) qui est le plus sûr.

Sinon, reportez-vous à la vidéo précédente sur les faiblesses potentielles pour en savoir plus.

Utiliser les Wi-Fi publics

N’utilisez jamais les Wi-Fi publics pour une communication personnelle ou confidentielle. En effet, vous pouvez utiliser sans le savoir une fausse connexion Wi-Fi. Dans ce cas, vos communications sont interceptées avant d’être transmises ou reçues des véritables interlocuteurs.

Par ailleurs, ne vous connectez pas automatiquement aux réseaux Wi-Fi disponibles.

Si vous choisissez d’utiliser le Wi-Fi d’un lieu public (hôtel, restaurant, etc.), installez un antimalware à jour qui analyse en permanence votre périphérique.

Même quand vous entrez un mot de passe pour un Wi-Fi public, cela ne garantit pas le chiffrement des échanges.

Vous pouvez utiliser un Wi-Fi public, si vous avez un VPN (Virtual Private Network soit un réseau privé virtuel). En effet, le VPN chiffre vos communications. Si un attaquant l’intercepte, il ne verra pas le contenu en clair.

Dans tous les autres cas, n’utilisez pas le Wi-Fi dans un lieu public, pour mener des opérations privées, sensibles ou confidentielles. Notamment, évitez de communiquer des informations privés (coordonnées bancaires, mots de passe) dans un lieu public.

De plus, des caméras dissimulées dans le tissu urbain peuvent intercepter vos saisies.

Si ce n’est pas urgent, faites ce genre d’opérations uniquement au bureau ou à la maison.

Sécuriser le Wi-Fi
Sécuriser le Wi-Fi
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.