Se protéger sur Internet

Se protéger sur Internet devient incontournable. Même si Internet est un formidable outil, plein de possibilités vivantes, passionnantes et qui ne finit pas de nous étonner par sa richesse et ses capacités. Il existe de véritables pièges à connaître et à éviter.

D’autant plus que les téléphones mobiles viennent décupler la puissance quasiment sans limite d’Internet.

Risques cachées

Les fabricants et éditeurs n’attirent pas toujours suffisamment votre attention sur les dangers potentiels que recèle cette technologie complexe. Si vous n’en êtes pas convaincu, demanderez à l’actrice Scarlett JOHANSSON ce qu’elle a pensé de voir circuler sur le web les photos prises par elle-même où elle dévoile ses magnifiques formes nues.

Le voleur a piraté son compte e-mail pour récupérer ses photos. Se protéger sur Internet devient nécessaire pour préserver sa vie intime.

Il ne s’agit que d’un exemple anecdotique. Toutefois, sachez que les usagers d’appareils électroniques sont des victimes potentielles de cybercriminels. Ceux-ci sont souvent organisés, intelligents, rusés et dénués de tout scrupule.

En effet, ces individus ont compris tout ce qu’ils pouvaient retirer de la richesse d’Internet et des appareils mobiles, comme les tablettes et les smartphones.

Pendant ce temps, les objets connectés se répandent dans la vie quotidienne comme une traînée de poudre…

Ne pas devenir une proie facile

Si vous pensez qu’il s’agit d’une exagération, alors vous êtes une proie potentielle et facile pour ces gens-là. C’est tout le paradoxe de cette situation.

Notamment, les victimes sont généralement à des années lumières de se douter de la malignité des intentions de ces individus. Et pourtant elles devraient apprendre comment se protéger sur Internet.

De l’autre, vous avez des personnes qui se lèvent le matin en se demandant « Qui vais-je arnaquer aujourd’hui ? ».

Ces cybercriminels sont très pragmatiques. Ils cherchent à dérober votre argent, vos biens et même votre identité. L’usurpation d’identité est sans aucun doute un des plus grands risques actuels. Heureusement qu’il existe des moyens pour s’en protéger le plus possible. Vous le verrez dans la suite.

Se protéger sur Internet
Se protéger sur Internet

Comment se protéger sur Internet ?

Dans le monde numérique, votre protection et celle de vos proches repose sur des outils informatiques, par exemple l’antivirus.

Cependant, il en est des outils informatiques comme de tous les outils : il faut comprendre leur fonctionnement, leur rôle et leur utilité pour bien les utiliser. Ils sont nécessaires mais pas suffisants pour bien se protéger sur Internet.

Notamment, l’éducation est essentielle. Elle permet d’éviter les erreurs les plus fréquentes. Elle permet aussi d’aider ses proches, sa famille, ses amis, ses collègues, les internautes pour éviter de se faire avoir.

L’apprentissage de la sécurité numérique permet de limiter considérablement les risques de piratage ou de sabotage de vos données.

Attaques parfois simples

Plus vous en saurez sur les causes des risques informatiques, moins vous serez exposé aux conséquences parfois dramatiques des actions des cybercriminels. Mieux vous saurez comment se protéger sur Internet.

Encore une fois, ne croyez pas qu’il faut avoir le cerveau d’Einstein pour se protéger de toutes les attaques des cybercriminels. En effet, même si les attaques sont parfois complexes, les méthodes de protection restent simples. Vous verrez bientôt pourquoi.

Par ailleurs, il serait faux de s’imaginer que toutes les cyberattaques nécessitent des moyens colossaux. Ni même qu’elles sont créées par des sortes de super génies malfaisants de l’informatique. C’est parfois vrai mais il s’agit dans ce cas d’attaques qui visent les États, les organismes publics ou les entreprises.

Analogie avec le monde animal

Lorsque vous observez un prédateur du monde animal, vous remarquez qu’il s’attaque toujours au plus petit, au plus faible. Il cherche à s’emparer de l’animal de la horde qui est malade ou isolé.

Autrement dit le prédateur cherche à s’emparer de celui qui pourra le moins bien se défendre, qui lui rendra la tâche la moins difficile et pour lequel il devra dépenser le moins possible d’énergie, de fatigue et de temps.

Le cybercriminel ordinaire n’agit pas autrement. En général, il s’attaque à celui qui saura le moins bien se protéger et qui présentera le moins de difficulté à se faire dérober son argent, son identité ou sa réputation par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.