Power Apps Se connecter à SharePoint

Principes des licences Power Apps

Cet article expose très brièvement les principes des licences Power Apps.

Plus précisément, il répond à une question souvent posée : “Est-il nécessaire d’acheter une licence Power Apps à la fois pour les développeurs mais également pour les utilisateurs”.

La réponse est : Oui.

En effet, dans tous les cas, vous devez acheter une licence par développeur et par utilisateur de l’application.

A noter que Dataverse, anciennement Common Data Service (CDS), offre la possibilité d’avoir des identités qui ne nécessitent aucune licence utilisateur pour interagir avec le service. Toutefois, cela reste un cas particulier.

Plans Power Apps

Pour compléter cette réponse, sachez que Microsoft propose deux familles de licences, qu’il nomme des plans :

Le plan par utilisateur Power Apps permet d’exécuter un nombre illimité d’applications par utilisateur. Au moment où ses lignes sont écrites, le prix public de cette licence est de 33,70 € par utilisateur/mois.

En revanche, le plan par application Power Apps est valable pour deux applications et un portail. Si vous développez une troisième application, il faudra acheter une licence supplémentaire, etc. Le tarif du prix public est de 8,40 € par utilisateur/application/mois.

Il existe d’autres types de licences qui donnent accès aux applications Power Apps, comme Applications Dynamics 365 Entreprise, Dynamics 365 Professional, Dynamics 365 Team Member ou les licences Office 365 E1, E3, etc.

Notez que les capacités des licences Office 365 sont assez limitées par rapport aux plans.

Les anciens plans Power Apps P1 et P2 (et Power Automate P1 et P2) ne sont plus disponibles à l’achat depuis le 1er janvier 2021.

Pour connaître toutes les subtilités des licences, reportez-vous au Guide des licences Power Apps, Power Automate et Power Virtuals Agents.

Tarifs

Si vous vous basez sur les prix publics, il est donc plus intéressant financièrement d’avoir un plan par utilisateur à partir de 9 applications par utilisateur.

Toutefois, les prix réels peuvent être différents, notamment en fonction de votre volume d’achat.

En effet, si vous achetez 5000 licences, il est probable que le coût unitaire de la licence sera moindre par rapport à un achat de 200 licences.

De même, pour l’achat de 200 licences Power Apps, le coût unitaire de la licence sera probablement inférieure par rapport à un achat de 10 licences. Tout cela est évidemment à confirmer auprès de votre représentant Microsoft.

https://powerapps.microsoft.com/fr-fr/pricing/

Limites

Il existe aussi des limites de services. En particulier, il existe un nombre maximum de requêtes autorisées selon les licences. Dans Power Apps, une requête correspondant à un accès à un connecteur. Le cas général est une limite à 25 000 requêtes / jour.

Dans Power Automate, une requête correspond grosso-modo à une action.

Le sujet, complexe, est expliqué en détail dans l’article de Microsoft qui s’intitule Limites et allocations des requêtes – Power Platform.

Pour aller plus loin

Pour en savoir plus sur les licences de la Power Platform, consultez le Guide des licences Power Apps, Power Automate et Power Virtuals Agents. Il fait seulement 31 pages 🙂

Vous avez aussi la FAQ sur les licences Power Apps et Power Automate – Power Platform qui est bien faite et mise à jour.

Article mis à jour le 17.05.2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *