Décode l'informatique

Outil de migration utilisateur USMT

Avec Windows XP, est apparu un outil précieux et attendu depuis très longtemps l’outil de migration utilisateur USMT (User State Migration Tool). Vous le trouvez aussi dans les nouvelles versions de Windows, jusqu’à Windows 10.

Vous pouvez le télécharger gratuitement avec le Windows ADK.

Dilemme de la migration

Pour comprendre le fonctionnement de l’outil de migration utilisateur USMT et son intérêt, prenez comme exemple Windows XP.

Lors de l’installation de Windows XP, deux possibilités s’offraient à vous.

Vous pouvez faire une mise à jour de votre système d’exploitation Windows 98. Dans ce cas, vous gardez vos paramètres personnalisés comme le dictionnaire Word. Vous risquez aussi de récupérer des dysfonctionnements précédents.

Une autre solution consiste à faire une nouvelle installation. Dans ce cas, vous pouvez aussi formater votre disque. Sauf que vous perdez vos paramètres personnalisés.

Toutefois, vous pouvez faire une nouvelle installation et garder les paramètres et les données de l’ancienne installation avec USMT. Car l’outil de migration utilisateur USMT migre les données utilisateur entre une ancienne et une nouvelle installation de Windows.

Outil de migration utilisateur USMT
(image : Svilen Milev)

Les apports de l’outil de migration utilisateur USMT

Avec l’outil de migration utilisateur USMT vous combinez les avantages des deux méthodes.

En effet, USMT aide à transférer les fichiers et les paramètres des utilisateurs d’un ordinateur qui exécute Windows 95 ou ultérieur, vers un ordinateur exécutant Windows XP.

Concrètement, vous pouvez récupérer des fichiers, des raccourcis, l’historique, les emails, le carnet d’adresses, etc. de la version précédente de Windows.

L’outil de migration utilisateur USMT permet de contrôler les fichiers et les paramètres à migrer à l’aide de fichiers de règles de migration au format .xml. Il contrôle aussi la collecte et la restauration des fichiers utilisateur et des paramètres grâce aux programmes ScanState et LoadState.

Il peut aussi procéder à des migrations hors connexion avec ScanState et Microsoft Windows PE.

Analyse et récupération avec ScanState

Prenons l’exemple d’un ordinateur sur lequel Windows 98 s’exécute. Le point de départ est le cd-rom d’installation de Windows XP, car dans le dossier Valueadd\msft\usmt se trouve l’exécutable ScanState.exe.

Dans Windows 10, vous devez télécharger Windows ADK pour récupérer ScanState et LoadState.

ScanState recueille les paramètres et données de l’utilisateur. Ensuite, il enregistre les données dans ce qu’on appelle le magasin de migration. Le magasin de migration est fichier physique.

Une fois la nouvelle installation de Windows XP terminée, vous lancez l’Assistant Transfert de fichiers et de paramètres [dans Démarrer / Tous les programmes / Accessoires / Outils système] qui vous guide pour récupérer les paramètres sauvegardés dans le fichier créé par ScanState .exe.

Une fois l’opération terminée, vous avez récupéré la personnalisation de Windows 98.

Application des personnalisations sauvegardées

Si vous le souhaitez, cette procédure peut être automatisée avec la commande LoadState.EXE qui est aussi dans le dossier Valueadd\msft\usmt ou dans Windows ADK.

Sur le poste Windows XP : LoadState /I migsys.inf /I miguser.inf //nomserveur/nompartage

Cette commande permet d’appliquer les paramètres Windows sauvegardés précédemment.

Microsoft365 Addict

Ajouter un commentaire