Catégories
Prestations Audits Formations

Installer SharePoint 2016

Dans cet article, vous allez avoir comment installer SharePoint 2016. Notamment, pour des raisons de sécurité, il s’agit d’une installation sans connexion internet de SharePoint 2016 sur Windows Server 2012 R2 et SQL Server 2014 SP1.

L’article précédent vous dévoile ce que vous devez savoir sur la nouvelle version de SharePoint 2016. Tandis, que l’article suivant vous explique les nouveautés et améliorations des modèles de sites SharePoint 2016.

En fait, installer SharePoint 2016 sans connexion internet n’est pas différent d’une installation avec une connexion internet. En particulier, la seule contrainte supplémentaire est que vous devez télécharger au préalable les fichiers nécessaires aux prérequis.

De plus, SharePoint 2016 ne supporte pas les noms de domaines Active Directory à l’aide de noms DNS en une seule partie. Par exemple, un nom DNS en une seule partie comme “machepro” ne sera pas supporté. En revanche, il supporte des noms de domaines comme, par exemple : machepro.com, prod.machepro.com ou machepro.formation.

Configuration matérielle minimale

Pour installer SharePoint 2016, vous devez disposez au minimum d’un serveur de bases de données (64 bits). Ensuite, vous pouvez prendre les gestionnaires de bases de données comme SQL Server 2014 SP1 ou SQL Server 2016.

Par ailleurs, il vous faut aussi un système d’exploitation 64 bits : Windows Server 2012 R2, Windows Server 2016.

La configuration minimale pour installer SharePoint 2016 est d’avoir 4 coeurs, 80 Go pour le lecteur système + 80 à 100 Go selon les besoins.

Toutefois, les besoins minimaux en mémoire RAM dépendent de la configuration.

  • Services minimaux et SQL Server sur un serveur unique pour le développement, un pilote ou une évaluation : 12 Go,
  • Tous les services et SQL Server pour le développement, un pilote ou une évaluation : 16 Go,
  • Services minimaux sur un serveur frontal ou applicatif pour un pilote, dans une ferme : 8 Go,
  • Tous les services sur un serveur frontal ou applicatif pour un pilote, dans une ferme : 12 Go.

Installer SharePoint 2016 dans Azure

Pour une installation minimaliste d’un environnement d’évaluation sur Azure :

  • Machine virtuelle de 8 Go à 2 cœurs pour SharePoint 2016,
  • Machine virtuelle de 2 Go à 1 cœur pour le Contrôleur de domaine avec des fonctionnalités d’authentification basses.

Les tailles de machines virtuelles recommandées pour installer SharePoint 2016 sont :

  • Extra Large (A4) : 8 cœurs, 14 Go RAM, 1023 Go système, 16 * 500 IO/s
  • A6 : 4 cœurs et 28 Go RAM, 1023 Go système, 8 * 500 IO/s
  • A7 : 8 cœurs et 56 Go RAM, 1023 Go système, 16 * 500 IO/s

La machine virtuelle contient une image complète de SharePoint 2016. L’image peut être configurée en utilisant les rôles disponibles avec l’Assistant de Configuration des produits SharePoint.

Par ailleurs, SQL Server 2014 Service Pack 1 ou SQL Server 2016 CTP 2.2 sont nécessaires pour installer SharePoint 2016.

Comment installer SharePoint 2016

Le lancement de l’installation se fait via l’application default.hta.

SharePoint 2016 Preview
SharePoint 2016 Preview

Ensuite, cliquez sur Install software prerequisites. Les prérequis de SharePoint 2016 sont :

  • Windows Identity Foundation 1.0,
  • Windows Management Framework 3.0,
  • Sync Framework Runtime 1.0 SP1,
  • SQL Server 2012 Native Client,
  • ODBC Driver 11 for SQL Server,
  • WCF Data Services 5.6,
  • Microsoft Information Protection and Control Client 2.1,
  • Appfabric 1.1 for Windows Server,
  • Cumulative Update Package 1 for Microsoft AppFabric 1.1 for Windows Server,
  • Microsoft Identity Extensions 1.0,
  • Microsoft .NET Framework 4.5.2,
  • Update for Microsoft .NET Framework to disable RC4 in Transport Layer Security (KB2898850),
  • Visual C++ Redistributable Package for Visual Studio 2013.

Procédure d’installation

Pour installer SharePoint 2016, vous devez avoir un serveur à jour. En particulier pour le KB2898850 (cf. ci-dessus). Pour SQL Server 2014, le client d’accès est bien Microsoft SQL Server 2012 Native Client.

Prerequis SharePoint 2016 Preview
Prerequis SharePoint 2016 Preview

Ensuite, vous cliquez sur Install SharePoint Server.

La clef d’évaluation de SharePoint 2016 est indiquée sur le site de Microsoft Download SharePoint 2016 Preview from Official Microsoft Download Center : NQTMW-K63MQ-39G6H-B2CH9-FRDWJ

Par ailleurs, la suite de l’installation est identique à celle de SharePoint 2013 jusqu’à la saisie de la phrase secrète. Celle-ci interdit l’installation de SharePoint à un administrateur local, s’il ne la connaît pas.

Installation réussie SharePoint 2016 Preview
Installation réussie SharePoint 2016

Nouvelles applications dans le menu

A ce stade, vous avez trois nouvelles applications qui sont accessibles dans le menu :

  • Administration centrale de SharePoint 2016
  • SharePoint 2016 Management Shell
  • Assistant de configuration des produits SharePoint 2016

Ensuite vous lancez l’assistant SharePoint Products Configuration Wizard (choix proposé par défaut). Les services Internet Information Services (IIS), SharePoint Administration Service et SharePoint Timer Service vont être arrêtés.

Puis, vous demandez à créer une nouvelle batterie de serveurs (Create a new server farm). Ensuite vous indiquez le nom de la base de données (ou l’instance), puis vous indiquez le nom de la base de données de configuration (ou laissez le nom par défaut : SharePoint_Config), puis vous saisissez le compte d’accès à SQL Server pour créer les bases de données.

Accès SQL Server
Accès SQL Server

Attention à SQL Server 2014, qui a le protocole TCP/IP désactivé par défaut (sauf avec la version SP1 intégré en slipstream). Vous devez l’activer dans le Gestionnaire de configuration SQL Server.

Enfin vous saisissez la phrase de passe qui sécurise la modification de la topologie de la batterie de serveurs SharePoint 2016.

Topologie MinRole

La nouveauté concerne la spécification du rôle qui est à faire durant l’installation, lors de la création d’une nouvelle batterie de serveurs ou pour rejoindre une batterie existante. Cette technique est intitulée topologie MinRole.

Sur la base de cette topologie, SharePoint configure automatiquement les services en optimisant les performances de la batterie.

Choix des rôles de la topologie MinRole
Choix des rôles de la topologie MinRole

Liste des rôles MinRole

Pour une installation d’une batterie de serveurs, il y a cinq rôles qui sont proposés :

  • Front-end (Frontal Web) : Les applications de service, les services et les composants qui servent les demandes des utilisateurs appartiennent aux serveurs Web frontaux. Ces serveurs sont optimisés pour des performances rapides.
  • Application : Les applications de service, les services et les composants qui servent les demandes applicatives (par exemple l’indexation du contenu pour les recherches) appartiennent aux serveurs d’application. Ces serveurs sont optimisés pour un débit élevé.
  • Distributed Cache (Cache distribué) : Les applications de service les services, et les composants qui sont nécessaires pour le cache distribué appartiennent aux serveurs de cache distribué. En option, vous pouvez configurer ces serveurs pour les mettre en balance de charge.
  • Search (Recherche) : Les applications de service, les services, et les composants qui sont nécessaires à la recherche appartiennent aux serveurs de recherche.
  • Custom (Personnalisé) : Les applications de service personnalisées, les services et les composants qui n’intègrent pas la topologie MinRole appartiennent aux serveurs personnalisés. La topologie MinRole ne jouera aucun rôle dans ce cas. C’est à l’administrateur de configurer les applications de service, les services et les composants nécessaires.

Pour l’installation d’un seul serveur, vous ne trouverez qu’un seul choix.

  • Single-Server Farm (Batterie à serveur unique) : Les applications de service, les services et les composants requis pour une ferme composée d’une seule machine appartiennent à une batterie à serveur unique. Une batterie à serveur unique est destinée pour le développement, les tests, et une utilisation très limitée en production. Elle ne peut pas avoir plus d’un serveur.

Notamment, le rôle de batterie à serveur unique (Single-Server Farm) de SharePoint 2016 remplace l’installation en mode Standalone disponible dans SharePoint 2013 et avant. Contrairement à l’installation Standalone, il faut installer et configurer séparément Microsoft SQL Server.

Nouveautés du Feature Pack 1 (FP1) pour MinRole

Avec le Feature Pack 1 (FP1) de novembre 2016, vous verrez une nouvelle version de MinRole. Outre les six rôles d’origine (Frontal web, Application, Cache distribué, Recherche, Personnalisé et Serveur unique), vous aurez deux rôles supplémentaires.

En effet, vous verrez apparaître deux autres rôles qui sont des combinaisons d’autres rôles : Frontal Web et Cache distribué, Recherche et Application.

Le reste de l’installation est aussi identique à celle de SharePoint 2013.

Finalisation de l’installation

Ensuite, indiquez un port (ou laissez le port par défaut) du site de l’Administration Centrale. Sélectionnez le fournisseur de sécurité, ou gardez NTLM proposé par défaut: vous pourrez ensuite basculer dans Kerberos.

Installation réussie de SharePoint 2016 Preview
Installation réussie de SharePoint 2016 Preview

Notamment, vous vous authentifiez pour accéder à l’Administration Centrale. Ensuite, vous choisissez ou non de participer à au programme d”amélioration de l’expérience utilisateur (Customer Experience Improvement Program). Puis vous pouvez démarrer l’assistant pour configurer la batterie de serveurs SharePoint ou le faire manuellement.

L’assistant affiche, en plus de la liste des applications de services, la liste des services que vous choisissez de démarrer.

Sélection des services SharePoint 2016 Preview
Sélection des services SharePoint 2016 Preview

Puis l’assistant se termine.

Configuration Assistant terminé
Configuration Assistant terminé

Ensuite, le panneau de l’administration centrale de SharePoint 2016 s’affiche.

Installer SharePoint 2016
Panneau Administration centrale SharePoint 2016

Supprimer un serveur SharePoint

C’est moins fréquent mais il arrive que vous ayez besoin de supprimer proprement un serveur SharePoint !

C’est possible. Notamment, si vous suivez la méthode que vous trouverez dans l’article sur comment supprimer un serveur SharePoint.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *