Failles informatiques des entreprises

Les failles informatiques des entreprises sont plus nombreuses que l’on croit. L’objectif de cette série de vidéos est d’expliquer comment vous pouvez les éviter. Dans cette première vidéo, vous verrez comment renforcer la sécurité de votre connexion wifi.

Ces manipulations vont engendrer une perte temporaire du wifi pour tous les usagers du réseau : pas seulement pour vous !

Cette nouvelle série de présentations s’adresse essentiellement au monde de l’entreprise. Bien évidemment les conseils qui seront données peuvent s’appliquer aussi pour les particuliers.

Toutefois l’actualité récente démontre que les entreprises sont de plus en plus souvent la cible des cyber-attaquants ou cyber-pirates.

Comment lutter contre les failles informatiques des entreprises

Renforcer la sécurité informatique de votre entreprise n’est plus une option. L’auteur de l’article (moi !) ne recense plus le nombre d’entreprises, de toutes tailles et de toutes natures, qui ont subies des attaques réussies.

Avant une attaque informatique, certains se montraient confiants en eux-mêmes et dans leur capacité à se protéger d’une attaque informatique. Tandis que d’autres expliquaient qu’il n’y avait absolument rien à voler chez eux, qu’ils n’intéressaient pas les pirates informatiques, etc.

Après une attaque informatique réussie, les mêmes personnes changèrent complètement et radicalement leurs discours et leurs actes…

Faiblesses potentielles

Vous allez découvrir des faiblesses potentielles. Cela signifie qu’un cybercriminel motivé peut chercher à les exploiter.

Toutefois cette liste de vulnérabilité n’est pas exhaustive. Selon votre activité et votre métier, vous pouvez être exposé sous d’autres angles d’attaque.

Enfin, les recommandations suivantes et celles de cette vidéo et des suivantes sont des recommandations basiques et élémentaires.

Elles ne remplacent évidemment pas les conseils d’un expert en sécurité qui réalise un audit de sécurité de votre système informatique.

La première faiblesse concerne le wifi. Il est donc extrêmement important de sécuriser le wi-fi.

Premières étapes pour sécuriser le wifi

Tout d’abord, vous devez vérifier qu’il existe un mot de passe pour se connecter au wifi de votre entreprise.

Pensez aussi à changer le mot de passe par défaut de votre routeur ou box. Choisissez un mot de passe WiFi d’au moins 12 caractères. Vous devez choisir aussi les caractères au hasard. Pour ce faire, vous pouvez utiliser le générateur de mot de passe d’un logiciel coffre-fort de mots de passe.

Si la question sur le type de connexion est posée, préférez WPA2 pour coder votre connexion wifi. Si WPA2 ne fonctionne pas, vous pouvez choisir WPA/AES mais la sécurité est moindre que WPA2. Par contre, n’utilisez pas le codage WEP (Wired Equivalent Privacy) qui n’offre pas un niveau de sécurité suffisant car il est trop vulnérable.

Changer le nom de votre réseau wifi est une sécurité supplémentaire pour le sécuriser. Dans le nom du réseau ou SSID (Service Set Identifier), n’indiquez pas le nom de votre entreprise. Vous devriez lui donner un nom générique et non significatif. Vous pouvez aussi le cacher.

De plus, dans le cas d’une box, désactivez le WiFi Protected Setup (WPS). C’est un standard qui simplifie la configuration de la sécurité des réseaux sans fil.

Si une personne accède physiquement à votre box et que le WPS est actif, il peut l’utiliser pour se connecter à votre wifi sans connaître le mot de passe. Pour ce faire, il appuie sur le bouton WPS. Ensuite, il relie son smartphone grâce au protocole WPS. . Comme c’est automatique car il n’a pas de code à saisir.

C’est évidemment dangereux. Aussi, c’est la raison pour laquelle, vous devez désactiver WPS.

Enfin, si c’est compatible avec votre activité, éteignez votre box ou votre routeur, quand vous ne l’utilisez pas.

Failles informatiques des entreprises
Failles informatiques des entreprises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.