Site SharePoint Online piloté par les données

Détecter automatiquement les mots clés

Vous pouvez détecter automatiquement les mots clés et donc analyser un texte sans programmation grâce à l’outil en ligne voyant tools.

Avec cet outil, orienté grand public, il devient plus facile de lire et comrpendre un texte.

Si vous êtes étudiant, il vous permet de trouver les mots clés et les idées fortes d’un texte, par exemple.

En tant que professionnel, vous pouvez aussi l’utiliser pour prendre connaissance plus rapidement du contenu d’un texte, sans tout lire.

Même comme simple particulier, il vous fera gagner du temps pour détecter automatiquement les mots clés d’un document et savoir s’il vaut la peine d’être lu ou pas.

Exemple concret d’analyse

L’analyse d’un extrait du livre sur l’administration de IIS 10 est rapide. En moins de trente secondes, les 170 premières pages révèlent les mots clés les plus pertinents.

Détecter automatiquement les mots clés

D’autres graphiques montrent les tendances, les termes du document, les liens entre les termes, etc.

Tendances du livre sur l’administration de IIS 10

Un outil riche

Bien sûr, l’outil vous donne des statistiques sur le ou les documents analysés : le nombre de mots, la taille, le nombre de formes verbales uniques, etc.

Vous pouvez aussi utiliser les nombreux outils présents : résumé, corrélations, tendances, recherche, etc.

Par ailleurs, vous avez aussi plusieurs représentations graphiques qui sont disponibles : nuage de mots, bulles, graphes, noeuds, etc.

Enfin, vous pouvez utiliser l’outil pour détecter automatiquement les mots clés dans des documents écrits en français, anglais, allemand, arabe, italien, espagnol, japonais, etc.

En réalité, compte-tenu de son fonctionnement, il supporte la plupart des langages. En effet, il ne dépend pas réellement de la langue utilisée.

De même, il supporte de nombreux encodages de documents comme les fichiers PDF, Microsoft Word, XML, etc.

Vous pouvez aussi créer des ensembles de documents et ainsi analyser l’ensemble, plutôt que d’analyser chaque document individuellement.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *