Jointure dans Power BI : création de la jointure

Jointure dans Power BI

Vous allez découvrir comment faire une jointure dans Power BI avec deux tables à partir d’un cas métier concret.

Le scénario proposé dans cette manipulation est d’obtenir le stock saisonnier des fruits et légumes de l’entrepôt, à partir de données qui sont réparties dans 2 fichiers distincts.

Un premier fichier contient le nom des fruits et la saison, mais pas le stock.

Le deuxième fichier contient le nom des fruits et le stock, mais pas la saison.

Vous allez rapprocher le premier fichier du second en vous basant sur la colonne commune qui contient le nom des fruits.

Autrement dit, vous allez fusionner les 2 fichiers Microsoft Excel pour en créer un nouveau qui contiendra toutes les données. Cela s’appelle une jointure.

Le fichier de travail initial s’intitule PBI_Lab35.pbix.

Attention. Les données d’origine, qui ont permis de créer PBI_Lab35.pbix, sont censées être présentes dans le dossier C:\FICHIERS_EXERCICES_FORMATION. Vous aurez donc besoin de modifier le chemin d’accès aux fichiers. Vous verrez comment faire ci-dessous. Les données d’origine sont XLS_Plantes.xlsx et XLS_Fruits_Legumes.xlsx.

Cet article fait partie d’une série de tutoriels de formation sur Power BI :

  1. Se connecter aux fichiers avec Power BI
  2. Filtrer avec Power BI
  3. Transformer avec Power Query
  4. Colonne Date dans Power BI
  5. Fractionner une colonne avec Power BI
  6. Créer des groupes dans Power BI
  7. Colonne conditionnelle Power BI
  8. Ajouter des données dans Power BI
  9. Jointure dans Power BI
  10. Paramètre Power BI

Gardez à l’esprit que l’interface a pu évoluer fortement depuis que cet article a été rédigé

Créer une jointure dans Power BI pour créer une nouvelle requête

Premièrement, télécharger et ouvrir le fichier PBI_Lab35.pbix et l’enregistrer sous le nom PBI_Lab37.pbix.

Ensuite, ouvrir Power Query.

Puis, dans Power Query, sélectionner la requête Plantes (à gauche).

Ensuite, cliquer dans le ruban Accueil (en haut) puis cliquer sur le menu Fusionner des requêtes puis cliquer sur Fusionner des requêtes comme nouvelles.

Attention à la taille et à la résolution de votre écran. Si vous avez un écran de portable de 15 pouces ou moins, avec une résolution importante, il est possible que vous ne voyiez pas le libellé des menus en toutes lettres (Fusionner des requêtes, etc.). Dans ce cas, vous ne verrez que le nom des groupes (Combiner, etc.). Vous devrez donc cliquer sur le groupe pour retrouver le libellé des menus.

Dans la première liste déroulante, s’assurer que la table sélectionnée est Plantes. Si ce n’est pas le cas, sélectionner cette table dans la liste déroulante.

Ensuite, sélectionner la colonne Plante en cliquant dessus.

Puis cliquer dans la liste déroulante vierge dessous, puis sélectionner la table Fruits et Légumes.

Enfin, sélectionner la colonne Nom en cliquant dessus : la sélection renvoie 69 lignes sur les 69 lignes de la table.

Pour vous aider, regarder la copie d’écran ci-dessous.

Jointure dans Power BI : création de la jointure
Jointure dans Power BI : création de la jointure

Puis garder les options par défaut puis cliquer sur le bouton OK : une nouvelle requête est créée. Elle se nomme Fusionner1.

Ensuite, renommer la nouvelle requête Fusionner1 en Stock saisonnier.

Puis, dans la nouvelle requête, cliquer sur l’icône en forme d‘écouteurs de la colonne Fruits et Légumes.

Enfin, décocher le champ Nom, puis décocher Utiliser le nom de la colonne d’origine comme préfixe puis cliquer sur le bouton OK : la saison est associée à la plante.

Jointure dans Power BI : désactiver le chargement des requêtes

Ensuite, faire un clic-droit sur la requête Plantes puis décocher Activer le chargement (enable load). Dans le pop-up qui s’affiche, cliquer sur le bouton Continuer.

Puis faire un clic-droit sur la requête Fruits et Légumes puis décocher Activer le chargement (enable load). Dans le pop-up qui s’affiche, cliquer sur le bouton Continuer.

La désactivation du chargement d’une requête n’empêche pas l’exécution de la requête. Seul le résultat de la requête ne sera pas chargé dans le rapport Power BI. Autrement dit, la table et les champs de la requête n’apparaitront pas dans le rapport. En revanche, la requête sera bien exécutée.

Déplacer la requête dans un groupe

Ensuite, déplacer la requête Stock saisonnier dans le groupe Actives.

Pour vous aider, regarder la copie d’écran ci-dessous.

Jointure dans Power BI : nouvelle requête fusionnée
Jointure dans Power BI : nouvelle requête fusionnée

Fermer et appliquer les modifications de Power Query

Fermer et appliquer.

Jointure dans Power BI Desktop

Pour terminer l’exercice, vous allez ajouter un visuel pour vérifier que la jointure fonctionne bien.

Insérer un visuel de type Matrice

Dans Power BI Desktop, cliquer sur une partie vierge quelconque de la page.

Ouvrir le volet Visualisations (à droite). Normalement, il est déjà ouvert. Si ce n’est pas le cas, ouvrez-le.

Ajouter un objet visuel de type Matrice. C’est celui qui ressemble à une feuille de calcul Excel avec des cellules colorées en bleu. Il est à droite du visuel Table.

Pour vous aider, regarder la copie d’écran ci-dessous.

Jointure dans Power BI : visuel Matrice
Jointure dans Power BI : visuel Matrice

Dans la partie Champs du visuel, ajouter dans Lignes, le champ Saisonnalité

Puis, ajouter dans Valeurs, le champ Stock

Pour vous aider, regarder la copie d’écran ci-dessous.

Paramétrage du visuel Matrice
Paramétrage du visuel Matrice

Formatage du visuel

Ensuite, cliquer dans la partie Format du visuel.

Dans la partie Format, cliquer sur :

  • Général > Position X=400, Position Y=100, Largeur=440, Hauteur=340.
  • Style > Style: Lignes voyantes.
  • Grille > Taille du texte: 20 pt.

Formater le champ Stock avec le séparateur de virgule pour les milliers.

Pour ce faire, cliquer sur le champ Stock dans le volet Champs (à droite).

Dans le ruban Outils de colonne (en haut), cliquer sur la virgule, qui sert de séparateur de milliers.

Trier le visuel sur le champ Stock en ordre décroissant.

Pour ce faire, cliquer sur les 3 petits points (« « ) en haut du visuel puis cliquer sur Trier par puis sur l’option Stock.

Constater que le stock de la saisonnalité Hivernage est beaucoup plus bas que celui de la Récolte.

Pour vous aider, regarder la copie d’écran ci-dessous.

Visuel Stock par Saisonnalité (version 1)
Visuel Stock par Saisonnalité (version 1)

Modifier la source de données pour tester la jointure dans Power BI

Scénario : Un nouveau fichier XLS_Plantes.xlsx a été créé.

Ce fichier contient une liste de fruits qui proviennent de l’hémisphère Sud. Les saisons sont donc inversées par rapport à nous.

Vous allez voir la conséquence des nouvelles données sur le rapport.

Ouvrir Power Query.

Ensuite, dans Power Query, cliquer sur la requête Plantes dans le volet Requêtes (à gauche).

Puis, cliquer sur l’étape Source dans le volet Paramètres d’une requête (à droite).

Pour vous aider, regarder la copie d’écran ci-dessous.

Sélection de l'étape appliquée Source
Sélection de l’étape appliquée Source

Dans l’étape Source, cliquer sur la roue dentée (à droite) un pop-up s’ouvre avec le chemin actuel vers le fichier XLS_Plantes.xlsx.

Cliquer sur le bouton Parcourir pour aller chercher le fichier XLS_Plantes.xlsx.

Pour vous aider, regarder la copie d’écran ci-dessous.

Emplacement du nouveau fichier Excel
Emplacement du nouveau fichier Excel

Cliquer sur le bouton OK.

Vérifier l’actualisation des données

Vous allez actualiser le rapport.

Pour ce faire, fermer et appliquer dans Power Query.

Ensuite, patienter quelques secondes.

Puis constater que le stock de la saisonnalité Hivernage a très fortement remonté.

Pour vous aider, regarder la copie d’écran ci-dessous.

Visuel Stock par Saisonnalité (version 2)
Visuel Stock par Saisonnalité (version 2)

Enregistrer son travail

Ensuite, enregistrer le fichier PBI_Lab37.pbix.

Enfin, fermer le fichier PBI_Lab37.pbix.

Résumé

Vous avez appris à créer une jointure à partir de deux fichiers Excel et vous avez pu vérifier son bon fonctionnement.

Par ailleurs, vous avez inséré et paramétré un visuel de type Matrice et vous avez vu comment modifier la source d’une requête.

Téléchargement de la solution

https://coudr.com/PBI_Lab37

Pour aller plus loin

Téléchargez gratuitement en PDF mon support de cours pour apprendre à créer des rapports avec Power BI Desktop. Il comprend l’exposé des notions (185 pages) et plus de 50 travaux pratiques corrigés de Power BI.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *