Formulaires InfoPath 2013 : Comprendre

L’objectif du livre Créer des formulaires InfoPath pour les sites SharePoint 2013: Travaux Pratiques Corrigés est de vous rendre rapidement autonome et opérationnel dans la création de formulaires InfoPath 2013.

Afin de bien appréhender le contenu de ce livre, vous devez avoir une bonne pratique des sites de SharePoint 2013. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez consulter cet ouvrage qui vous aide à créer et Organiser le contenu des sites SharePoint 2013.

En effet, vous trouverez énormément d’applications au contenu de ce livre. Vous n’aurez donc pas de mal à trouver des formulaires que vous pouvez transformer en formulaires InfoPath 2013.

Cependant, il est important de garder à l’esprit la vision globale du fonctionnement des sites SharePoint.

Rationaliser les formulaires InfoPath 2013

Par ailleurs, la création de formulaires InfoPath 2013 ne doit pas  se faire de façon anarchique. Dans le passé, les solutions équivalentes se sont traduites parfois par la démultiplication du même formulaire dans deux ou trois services différents.

Autrement dit, le même formulaire avait été développé deux ou trois fois.

Certes, ce n’est pas l’outil qui est en cause. Mais il est important d’y veiller lors de la conception des formulaires. Dans la pratique, la centralisation de tous les formulaires de l’organisation peut se faire par exemple au sein du service qualité.

De plus, vous devez tenir compte de la stratégie actuelle de Microsoft. Notamment, les formulaires InfoPath 2013 bénéficient d’un support jusqu’en 2026.

Vous pouvez donc continuer à développer des formulaires InfoPath 2013. Vous pouvez aussi attendre que Microsoft vous donne de nouveaux outils pour développer vos applications métiers.

Ces nouveaux outils sont disponibles.  Cependant, à ce jour, ils n’offrent pas une couverture fonctionnelle identique à celle proposée par les formulaires InfoPath 2013.

Développer des formulaires InfoPath 2013 avec InfoPath Designer 2013

Vous pouvez développer, au sens large, des formulaires riches grâce aux puissantes fonctionnalités de InfoPath Designer 2013.

En effet, la puissance des formulaires InfoPath 2013 vient directement des très grandes possibilités offertes par l’outil InfoPath Designer 2013. Ces possibilités sont, non seulement puissantes, mais aussi très accessibles.

Ce qui fait le succès d’InfoPath, c’est bien sûr InfoPath Designer 2013.

C’est la raison pour laquelle, le livre débute en proposant de faire vos premiers pas avec InfoPath Designer 20136.

Grâce à cet outil, vous allez débuter par la création d’un premier formulaire simple.

Ensuite, vous allez méthodiquement découvrir les contrôles qui viennent dynamiser le fonctionnement du formulaire. En effet, le contrôle est le nom qui est donné aux champs dynamiques présents sur les formulaires InfoPath 2013.

Ces champs permettent la saisie des données utilisateurs. Ils permettent aussi de récupérer automatiquement d’autres valeurs.

Formulaires InfoPath 2013 autonomes

Comme son nom l’indique, un modèle de formulaire InfoPath 2013 autonome n’a besoin que de lui-même pour fonctionner. Ce n’est pas le cas d’autres types de formulaires InfoPath 2013, comme par exemple, les formulaires avec des connexions de données.

Toutefois, n’allons pas trop vite.

Dans un formulaire autonome, vous verrez comment sélectionner un utilisateur dans Windows. Vous verrez aussi comment utiliser les boutons de formulaires et les champs extensibles, comme par exemple, les tableaux extensibles.

Bien évidemment, toutes ces manipulations simples sont expliquées en détail dans le livre. Un des objectifs est que vous puissiez toujours avancer.

Si les formulaires ne servaient qu’à saisir des champs, ça serait déjà bien. Toutefois, vous allez voir que vous pouvez introduire notamment des contrôles de valeur grâce à la notion de règles.

Règles et formulaires InfoPath 2013

Vous verrez qu’il existe aussi bien des règles pour valider les saisies, que des règles pour mettre en forme un résultat ou encore des règles qui agissent.

Formulaires InfoPath 2013
Règles

Vous créez les règles au fur et à mesure de vos besoins. Par exemple, vous pouvez créer une règle pour afficher dynamiquement une section d’un formulaire InfoPath 2013.

Vous pouvez aussi créer une règle pour masquer conditionnement des contrôles, en fonction de la valeur saisie dans un autre contrôle !

Vous découvrirez aussi comment l’utilisation de la puissante contraposée formelle peut vous simplifier énormément votre règle.

Cette liste d’exemples n’est pas exhaustive. Vous verrez aussi comment valider la saisie d’une adresse e-mail ou comment modifier l’affichage selon une valeur saisie.

Calculer dans les formulaires InfoPath 2013

Les fonctions sont les bienvenues pour enrichir la palette des possibilités disponibles dans les formulaires InfoPath 2013.

En effet, grâce à elles, vous pourrez calculer, extraire, normaliser, etc. tant que vous voulez. Ce livre vous montrera quelques exemples non triviaux et utiles.

Ensuite, vous imaginerez sans peine d’autres exemples pour manipuler les fonctions dans vos formulaires InfoPath 2013.

S’afficher et se publier

L’affichage jour un rôle important dans la création du formulaire. Son rôle est de plaire à l’œil mais aussi d’orienter utilement les utilisateurs dans leurs saisies.

Lorsque vous serez à l’étape de la publication, vous aurez déjà franchi tous les petits obstacles inhérents aux manipulations basiques.

Bref. Vous aurez franchi une étape importante.

En effet, la phase de publication permet de créer des formulaires InfoPath 2013 qui interagissent avec SharePoint 2013 itself !

Vous ouvrez des perspectives intéressantes. Par exemple, vous pourrez stocker les données des formulaires directement dans une bibliothèque SharePoint. Ensuite, vous pourrez exporter tous les résultats dans un fichier Excel pour les retravailler, etc.

Se connecter avec votre système d’informations

Ce livre vous explique comment vous pouvez exporter les données des formulaires InfoPath 2013 dans d’autres listes.

Il explique aussi comment vos formulaires peuvent récupérer des données qui proviennent d’autres listes ou même des données complètement externes à SharePoint.

Notamment, vous verrez comment vous pouvez connecter les données d’une base de données SQL Server dans un formulaire InfoPath 2013.

Les chapitres suivants présentent les méthodes d’envoi de données des formulaires, ainsi que la gestion des composants InfoPath.

L’avant-dernier chapitre présente des techniques avancées. Vous verrez comment vous pouvez notifier automatiquement un utilisateur du succès de son opération. Vous verrez aussi comment créer un formulaire à onglets multiples et dynamiques.

Le dernier chapitre présente deux techniques simples mais qui peuvent intéresser des développeurs pour des besoins spécifiques.

Achetez-moi !

Créer des formulaires InfoPath pour les sites SharePoint 2013: Travaux Pratiques Corrigés.

Créer des sites SharePoint 2013 : Apprendre

Si vous devez créer des sites SharePoint 2013 et si vous devez organiser leur contenu, le livre Créer et Organiser le contenu des sites SharePoint 2013: Travaux Pratiques Corrigés va vous aider. Il va vous permettre aussi d’éviter des erreurs qui peuvent être coûteuses à réparer par la suite.

En effet, ce livre explique d’emblée les bonnes pratiques et les erreurs à éviter. Comme SharePoint 2013 est très convivial, certains se laissent emporter par cette facilité sans avoir bien mesurer l’impact de leurs premiers choix.

Créer des sites SharePoint 2013
Créer des sites SharePoint 2013

Comment créer des sites SharePoint 2013 ?

Vous ne trouverez probablement pas toutes les réponses à toutes vos questions dans le livre Créer et Organiser le contenu des sites SharePoint 2013.

Toutefois, grâce à ce livre vous découvrirez les bonnes pratiques mises en oeuvre par l’auteur ou par ses utilisateurs !

En effet, il est destiné aux utilisateurs qui doivent créer des sites SharePoint 2013 pour des sociétés de toutes tailles.

En particulier, ce livre d’exercices couvre l’organisation des contenus et leur mise à disposition pour les utilisateurs dans SharePoint 2013. Notamment, il ne suffit pas de créer des sites SharePoint 2013. Il faut aussi savoir organiser leur contenu pour vous-même et pour les autres.

Débuter en confiance pour créer des sites SharePoint 2013

Si votre objectif est de créer des sites SharePoint 2013, vous trouverez dans ce livre des suggestions, et des retours d’expérience du terrain pour partir sur de bonnes bases.

Grâce à sa pratique auprès de très nombreux utilisateurs, l’auteur connaît les réticences et les freins qui peuvent exister dans toutes les organisations.

Toutefois, si vous réussissez à apporter la preuve que SharePoint 2013 va aider vos utilisateurs à gagner du temps, par exemple, en trouvant plus rapidement les documents, alors vous arrivez à les convaincre à utiliser SharePoint.

Notamment, vous verrez les bonnes pratiques pour organiser au mieux le contenu des sites SharePoint 2013. En effet, vos utilisateurs doivent retrouver facilement leurs documents.

Ils doivent aussi disposer d’un site avenant où l’orientation est clairement indiquée. En effet, en complément à la recherche SharePoint, la navigation vous aide à trouver rapidement l’information que vous cherchez.

Bien sûr, SharePoint 2013 propose les outils nécessaires pour atteindre ces objectifs. Toutefois, votre intérêt est de bien débuter avec les règles de l’état de l’art. Sinon, les véritables difficultés peuvent apparaître plus tard.

Mettre en oeuvre les principes

Vous trouverez dans ce livre une présentation des concepts, des bonnes pratiques et des principes pour créer des sites SharePoint et organiser leur contenu.

Toutefois, rien ne remplace la pratique puis l’expérience. C’est la raison pour laquelle des travaux pratiques, entièrement rédigés et testés, vont vous permettre d’appliquer tous ces concepts.

Notamment, vous verrez dans ce livre comme les concepteurs de sites SharePoint 2013 personnalisent leurs sites grâce au navigateur.

Le paramétrage par le navigateur est simple d’usage. Toutefois, il permet des manipulations souvent insoupçonnées, même par certains utilisateurs chevronnés de SharePoint.

Vous êtes guidé pas à pas

En complément des explications, vous trouverez donc des travaux pratiques immédiatement opérationnels. Ils sont là pour vous aider à répondre concrètement aux questions de type Comment faire

Ce livre ne prétend pas à l’exhaustivité car le sujet est vaste et riche. Toutefois, vous verrez des cas pratiques à travers les exercices des travaux pratiques.

En effet, vous allez pouvoir faire les manipulations de plus d’une vingtaine d’exercices. Grâce à ces exercices, vous pourrez créer des sites SharePoint 2013, présenter ou organiser leur contenu.

Conçus dans un réel souci pédagogique, les exercices commencent par des manipulations de base. Par exemple, vous apprendrez à créer des sites SharePoint 2013 à l’aide de différents modèles.

Puis, progressivement, vous apprendrez des usages plus complexes comme par exemple, la connexion de composants WebPart afin de rendre le contenu de vos sites dynamiques.

Enfin, ces exercices seront aussi l’occasion de comprendre l’intérêt pratique de ces manipulations à l’aide des nombreuses explications.

Vous découvrirez aussi certainement de nouvelles notions.

Par ailleurs, afin de tenir compte de l’absence du formateur, vous trouverez plus de 130 illustrations. Notamment, vous trouverez des illustrations spéficiques à l’occasion des passages les plus délicats.

L’auteur

Depuis 2006, Claude est un passionné de SharePoint. Depuis cette époque, il met en oeuvre des sites SharePoint auprès de nombreuses entreprises et organisations variées. Ces entreprises sont de toutes tailles et de toutes natures. Elles peuvent être des entreprises de 10 personnes ou de plusieurs milliers d’employés !

Il connaît donc bien les difficultés que vous pouvez rencontrer pour créer des sites SharePoint 2013. Il sait aussi les résistances humaines auxquelles vous pouvez vous heurter.

Mais il sait aussi comme répondre positivement et apporter des solutions innovantes à ces défis. En effet, il sait qu’une implémentation basée sur l’état de l’art de SharePoint peut faire toute la différence dans la perception qu’aura l’utilisateur des sites SharePoint.

Aussi, il propose ses services comme consultant SharePoint afin de vous aider à surmonter ces difficultés. Si vous souhaitez avoir son avis sur la mise en place de SharePoint 2013 dans votre organisation, vous pouvez le contacter directement sur ce site. Si vous préférez, vous pouvez consulter un aperçu de son savoir-faire sur le réseau professionnel LinkedIn https://www.linkedin.com/in/claude-couderc.

Il propose aussi des formations sur SharePoint 2013. Bien évidemment, vous pouvez l’interroger pour savoir comment réaliser votre projet de formation spécifique. Afin de vous aider, il vous propose des plans de formations sur SharePoint 2013 que vous pouvez adapter à vos besoins.

Ne plus recevoir de mail indésirable

Ne plus recevoir de mail non-sollicité définitivement : c’est possible. Cet article vous présente plusieurs techniques qui vous permettent de ne plus recevoir de mails indésirables ou de spams.

Avoir son adresse email est indispensable pour être présent sur le web. Les smartphones réclament aussi votre adresse mail pour tirer pleinement parti des fonctionnalités de l’appareil, ainsi que de plus en plus d’applications.

Cependant l’utilisation inconsidérée de votre adresse email peut être une atteinte à votre tranquillité. Vous préférez donc ne plus recevoir de mail indésirable.

Aussi, vous trouverez ci-dessous des méthodes efficaces mais radicales pour ne plus recevoir de mail non-sollicité.

Avertissement important. Il vous appartient de vérifier la conformité des méthodes présentées ci-dessous aux lois de votre pays.

Pour vous aider à vous décider

A toutes fins utiles, quelques principes pour vous aider à prendre une décision:

  • Est-ce que ces méthodes non conventionnelles ne font de mal à personne ou ne portent préjudice à personne, en particulier pour les préjudices financiers ?
  • Par ailleurs, ne faites jamais d’usurpation d’identité. Si cela se justifie, ne créez qu’une identité fictive qui n’existe pas à votre connaissance,
  • De plus, n’utilisez pas ces méthodes pour vous soustraire à vos obligations de citoyen.
  • Enfin, ne communiquez jamais d’informations erronées aux forces de l’ordre ou à la justice.

Chacun doit réfléchir à la position qui lui paraît la plus appropriée.

L’objectif de ces méthodes non conventionnelles est de vous protéger des cybercriminels et non de devenir l’un deux.

Notamment, les États disposent de temps et de moyens importants. Si vous souhaitez devenir un cybercriminel, renoncez-y car le combat est perdu d’avance sur le long terme.

Ce qu’il ne faut pas faire pour ne plus recevoir de mail

  • Avoir une seule adresse email,
  • Avoir une adresse email formée de son véritable prénom et nom,
  • Laisser un site web spécialisé gérer ses adresses emails multiples pour vous,
  • Utilisez des emails jetables auprès de sites web spécialisés.

Ce qu’il faut faire ne plus recevoir de mail

  • Avoir autant d’adresses emails différentes que de sites web sur lesquels vous vous inscrivez,
  • Avoir une adresse email qui ne donne aucune information sur vous,
  • Installer un client de messagerie pour gérer soi-même toutes ses adresses ou utiliser le webmail,
  • Disposer d’un gestionnaire de mots de passe.

Outils gratuits

Pour vérifier une adresse email, le service gratuit de Verify Email Address Online vous propose de le faire.

De même, pour avoir une photo de profil libre de droit, visitez le site User Inter Faces.

Une adresse email différente par sites

Imaginez que vous vous inscrivez aux sites web suivants avec des emails différents :

  • www.mechant-site-web.com avec l’adresse email: Idx25033@gmail.com
  • www.gentil-site-web.com avec l’adresse email: Loop47zz@yahoo.com

Bien évidemment, cela suppose que vous avez créé 2 adresses emails différentes.

Idéalement, vous l’avez fait chez deux fournisseurs d’emails différents. Vous verrez que cela ne pose pas de problème pour lire vos emails correctement.

Notamment, les emails ne doivent pas comporter d’informations personnelles. En particulier, il est plus prudent de ne jamais indiquer son nom, son prénom, son année de naissance, son département ou son code secret de Carte Bancaire dans son adresse email…

Par exemple, si vous vous appelez Eugénie GRANDET, née en 1988 dans le département 23 de la France, n’utilisez jamais les combinaisons suivantes:

  • eugenie.grandet@gmail.com
  • egrandet1988@gmail.com
  • eug.grandet23@gmail.com
  • etc.

Si l’aspect social de l’adresse email est important pour vous, vous pouvez éventuellement y glisser votre véritable prénom mais ce n’est pas une bonne idée:

  • Eugenie447@gmail.com (si ces chiffres n’ont aucun rapport avec vous)

En revanche, vous pouvez utiliser sans crainte:

  • Idx25033@gmail.com (bien)
  • Jeanne1975@gmail.com (mieux)
  • Jeanne-Margueritte.Dupont-Durant@gmail.com (parfait)

Se protéger ou protéger sa famille

Si vous cachez derrière une fausse identité vous pose un problème moral, pensez à vos enfants. Vous souhaitez leurs donner le « meilleur » et les protéger du mal, ce qui est naturel.

Enfin, posséder des adresses email qui ne contiennent pas leur véritable identité permet d’égarer ceux qui leurs veulent du mal:

  • les prédateurs sexuels,
  • les pédophiles,
  • les harceleurs,
  • les escrocs,
  • les cybercriminels,
  • etc.

Par contre, vous ne devez jamais usurper l’identité d’une vraie personne. Dans la plupart des états, il s’agit d’un délit sévèrement puni !

Ne plus recevoir de mail non-sollicité

Maintenant, continuons le déroulement du scenario.

Au début, tout se passe bien. Notamment, le site www.mechant-site-web.com respecte votre vie privée et vous envoie un email à une fréquence mensuelle.

Puis vous recevez des emails commerciaux non sollicités sur votre adresse email Idx25033@gmail.com de sociétés que vous ne connaissez pas.

Du coup, vous comprenez que le site www.mechant-site-web.com a vendu ou cédé vos coordonnées dont votre adresse email.

Vous le savez avec certitude car vous n’utilisez l’adresse email Idx25033@gmail.com que pour communiquer avec le site www.mechant-site-web.com.

Afin de couper toutes relations avec le site www.mechant-site-web.com, ainsi que tous les sites auxquels il a cédé votre adresse email, et pour ne pas perdre de temps, vous n’utilisez plus l’adresse email Idx25033@gmail.com.

C’est aussi simple que cela.

Pourquoi cela fonctionne-t-il ?

Tant que les adresses emails resteront gratuites, vous pourrez avoir autant d’adresses emails que vous le souhaitez.

De plus les clients de messageries (Outlook, Thunderbird, le webmail, etc.) vous permettent d’avoir accès à plusieurs boites aux lettres.

Comment créer plus d’une boîte aux lettres ?

Les fournisseurs d’adresses emails gratuits sont nombreux. Les plus connus sont:

https://eu.edit.yahoo.com/registration (Yahoo)

https://accounts.google.com/SignUp (Google avec la messagerie Gmail)

https://signup.live.com/signup.aspx (Microsoft avec la messagerie Hotmail)

et bien d’autres encore !

Par ailleurs, certains des fournisseurs de messagerie vous demandent un numéro de téléphone mobile. Ils présentent leur requête comme étant un outil pour vous permettre de récupérer plus facilement votre mot de passe.

Quand vous pouvez, passez outre: ne communiquez pas votre numéro de téléphone sur internet, sauf s’il s’agit d’un numéro de mobile jetable.

Comment gérer plusieurs adresses emails ?

Tout d’abord, il est nécessaire d’avoir un gestionnaire de mots de passe. L’article Comment protéger ses informations personnelles avec un mot de passe explique comment faire.

Ensuite, le gestionnaire de mots de passe permet de stocker différents mots de passe en toute sécurité et sans être obligé de s’en rappeler.

Puis, il reste à installer un client de messagerie, comme par exemple Thunderbird.

http://www.mozilla.org/en-US/thunderbird/all.html

Ensuite, une fois que le client de messagerie est téléchargé et installé, il ne reste plus qu’à rajouter les comptes des boites aux lettres que vous avez créées.

ne plus recevoir de mail
Adresse Email

Notez que dans la zone « Vos nom et prénom », vous pouvez saisir aussi votre adresse email.

ne plus recevoir de mail
Ajouter un nouveau compte de boite aux lettres avec les valeurs renseignées

Cette opération a été faite pour les 3 comptes fictifs suivants:

  • Jeanne-Margueritte.Dupont-Durant@gmail.com
  • Victor-Hector.Raleigh@yahoo.com
  • Patrick-Dominique.Pyte@hotmail.com

Enfin, une fois la saisie des comptes terminée, vous obtenez dans Thunderbird la possibilité de lire les courriers reçus sur plusieurs boites aux lettres.

ne plus recevoir de mail
Lecture des emails de plusieurs boites aux lettres différentes avec Thunderbird

Le jour où votre email Jeanne-Margueritte.Dupont-Durant@gmail.com est spammé, il ne reste plus qu’à le supprimer de la liste.

Éventuellement, vous pouvez prendre la peine de supprimer la boite aux lettres auprès du fournisseur. Cependant, cette manipulation n’est pas indispensable pour votre sécurité.

Lire aussi Pistez une adresse e-mail anonyme pour connaître son propriétaire.

Protéger un pdf contre la copie

Protéger un PDF contre la copie permet d’éviter de se faire pirater trop facilement son contenu. Cet article explique comment, vous pouvez empêcher le copier-coller du contenu de votre fichier PDF. Cette technique s’ajoute aux protections du fichier PDF.

Notamment, avec les logiciels comme Microsoft Word, Microsoft PowerPoint ou OpenOffice, il devient facile de produire des fichiers au format PDF.

Par ailleurs, le contenu des fichiers est copiable par défaut avec un copier-coller. Il est donc facile de le transformer à nouveau dans le format d’origine.

Protéger un pdf contre la copie

De même, si ces fichiers sont accessibles grâce à un robot du web, vous les retrouverez dans l’index de Google.

Cette particularité a favorisé l’apparition de sites web qui proposent une page de recherche sur le contenu des fichiers PDF.

Une fois que, grâce à ces sites vous avez trouvé le fichier cherché, il ne vous reste plus qu’à le télécharger à partir du site web d’origine.

Cette possibilité permet de faire des « trouvailles » intéressantes. Toutefois, dans certains cas, il est légitime de se demander si c’était bien l’intention du propriétaire du fichier au format PDF.

Procédure pour protéger un pdf contre la copie

Vous pouvez éviter de vous faire pirater le contenu de vos fichiers au format PD. Pour ce faire, vous pouvez les transformer en fichier PDF sous forme d’images. Le format image ne contient pas les glyphes qui sont copiables.

Un glyphe est la forme du caractère.

Pour cela, vous prenez un PDF existant que vous ouvrez dans Adobe Reader.

  • Vous tapez CTRL+P pour demander son impression,
  • Dans la fenêtre Imprimer qui s’ouvre, vous cliquez sur le bouton Options avancées,
  • Tout en bas, vous cochez Imprimer comme image : toutes les options deviennent grisées (sauf imprimer dans un fichier),
  • Vous cliquez sur le bouton OK puis Imprimer.

Comme ce nouveau fichier PDF est imprimé au format bitmap, la taille du fichier va généralement augmenter. La taille peut atteindre 10 ou 20 fois la taille d’origine. C’est normal.

Faites attention qu’un PDF sauvegardé au format image n’est pas plus sécurisé qu’un PDF avec ses glyphes. Par ailleurs, de nombreuses imprimantes permettent de transformer directement un document à imprimer en fichier PDF.

Protéger un pdf contre la copie
Protéger un pdf contre la copie